1er Centre Laser Medical & Esthetique Algerie

Opening Hours : Du samedi au jeudi- 8h à 18h
  Contact : 021 962 972 - 0550 886 409

Les mycoses sont différentes selon leur localisation. Ainsi, les mycoses de la peau et des plis n’ont pas forcément les mêmes spécificités que les mycoses du cuir chevelu ou des ongles.

Caractéristiques des mycoses de la peau

Les mycoses de la peau ont quelques particularités communes :
  • Elles se développent sur une peau glabre (dénuée de poils, barbe, cheveux ou ongles).
  • Elles ont un aspect parfois similaire : rougeur, démangeaison, desquamation.
  • Elles doivent être soignées à temps pour ne pas :
    • se propager et se multiplier ;
    • contaminer l’entourage ;

Types de mycoses de la peau

Il existe deux types principaux de mycose de la peau et des plis :
  • L’herpès circiné :
    • Il ressemble beaucoup à la teigne, mais il sévit sur la peau glabre et non sur des domaines pileux comme la teigne.
    • Il se manifeste essentiellement sur le visage et les bras.
  • Le pied d’athlète :
    • Il se développe sur les pieds, entre les orteils, voire sur la plante des pieds.
    • Lorsque l’ongle d’un pied est infecté par une mycose, il ne s’agit plus du pied d’athlète, mais de la mycose des ongles ou onychomycose.
Ces deux mycoses de la peau ont souvent pour origine la prolifération de levures (ou champignons) de type dermatophytes. Elles appartiennent donc à la famille des dermatophytoses.

Facteurs déclenchants de ces mycoses

Les champignons à l’origine des mycoses de la peau aiment particulièrement :
  • la chaleur ;
  • l’humidité ;
  • l’obscurité.
Malheureusement, il existe d’autres facteurs aggravants contre lesquels on ne peut pas toujours agir (diabète, mauvaise circulation sanguine, immunodépression…).

Traitement

Lorsque l’on constate une mycose de la peau, il est important de la traiter sérieusement, c’est-à-dire :
  • consulter un médecin ou un dermatologue pour faire confirmer le diagnostic de la mycose,
  • suivre le traitement antifongique (ou antimycosique) prescrit sur toute sa durée,
  • si nécessaire, suivre un double traitement (local + oral) lorsqu’il y a récidive. éviter la contamination par contact avec des animaux ou personnes infectés (cas de l’herpès circiné) ;
  • se laver les mains en cas de risque de contamination ;
  • ne pas prêter sa serviette de bain ou son drap de bain à la piscine ou à la plage ;
  • porter des sandales à la piscine, au gymnase, à la plage, etc. (pour éviter le pied d’athlète) ;
  • changer de chaussures régulièrement ;
  • porter des chaussettes en coton, et des matières naturelles sur le corps ;
  • avoir une bonne hygiène quotidienne et se sécher correctement pour éviter l’humidité ;
  • opter pour des antiperspirants de qualité si l’on a tendance à beaucoup transpirer.