1er Centre Laser Medical & Esthetique Algerie

Opening Hours : Du samedi au jeudi- 8h à 18h
  Contact : 021 962 972 - 0550 886 409

All Posts in Category: Epilation laser

Laser Epilatoire Chez Homme

Aujourd’hui on assiste à une demande pressante d’épilation semi définitive ou de longue durée de la part d’hommes assez jeunes pour la plupart. Cela correspond peut-être à une mode ou bien un mal être vis à vis d’une pilosité profuse ou bien à une demande particulière d’une petite amie ou d’un compagnon.

Épilation laser pour homme
Le dos et la poitrine sont les zones les plus demandées pour cette épilation même si parfois cette pilosité n’est pas si excessive que ça. On a aussi une demande non négligeable vis à vis de la barbe et du cou.

Avant d’accepter de prendre en charge ces hommes, il faut bien leur expliquer que le résultat sera médiocre au niveau du dos et qu’il faudra toujours pratiquer des séances d’entretien. En effet on remarque quasi constamment du duvet (vellus) au sein des gros poils du dos et ce duvet ne sera pas détruit par le tir laser. Au contraire il risque d’être stimulé et devenir un poil terminal donc un gros poil. Le profil hormonal masculin a tendance à stimuler cette pousse de duvet jusqu’à un âge avancé (la cinquantaine), ce qui explique les mauvais résultats à long terme chez l’homme.

Par ailleurs les poils du dos sont implantés profondément car la structure cutanée est très épaisse à ce niveau et il faudra privilégier l’usage d’un laser qui pénètre profondément même s’il est moins efficace en terme d’absorption par la mélanine que les classiques (Alexandrite et diode).
On prendra ici un laser Nd ;YAG à pulses longs et on sait qu’il faut plus de séances qu’avec un laser Alexandrite pour obtenir le même résultat (2 fois plus ?). 
On voit bien que c’est compliqué et que la consultation pré laser demeure indispensable car rien n’empêche un homme de succomber à cette technique à condition qu’il connaisse parfaitement les limites de ce traitement chez lui. On gardera les mêmes paramètres que chez une femme tout en respectant un délai de 2 mois entre chaque séance au niveau du dos.
Pour la poitrine on pourra alterner des séances de laser Nd ;YAG et d’Alexandrite car la peau est moins épaisse à ce niveau mais les résultats à long terme seront aussi décevants.

Pour le visage c’est un peu différent car le duvet est quasi inexistant à ce niveau. Les résultats seront meilleurs mais à condition d’accepter une repousse mitée (avec des zones sans poils) inesthétique entre les premières séances. 
Il faudra ici rapprocher les séances (4 semaines) et parfois utiliser le laser Nd ;YAG au niveau du menton car là aussi les poils sont implantés profondément.

. Certains hommes ne demandent que la zone de transition entre la barbe et le torse car il existe une gène avec le port serré de la chemise (cravate) et une simple diminution de la densité et du diamètre des poils leur suffit. 
On peut aborder le problème des pseudo folliculites de la barbe chez les phototypes foncés avec des poils crépus qui ne demandent pas d’épilation durable mais seulement une disparition de ces pseudo folliculites par diminution de la taille du poil de la barbe. 
Ici les résultats sont remarquables avec le laser Nd ;YAG même en utilisant des puissances faibles afin de rendre cette séance peu douloureuse.

Read More

Tout ce qu’il faut savoir sur l’épilation au laser

 

On appelle généralement épilation définitive l’ensemble des techniques de destruction définitive du poil. Cependant, au terme d’épilation définitive, on préfère celui d’épilation de longue durées : en est sous l’influence de facteurs divers (hormonaux notamment), des duvets adjacents aux poils détruits, se mettent à devenir plus épais et fonces. On considère donc que l’épilation est définitive mais que le résultat sur la zone de poils est plutôt de longue durée

il peut toujours exister une résurgence de poils noirs dans la zone épilée.

Epilation définitive

Les techniques d’épilation » définitive » sont :

L’épilation électrique : On détruit le poil avec une petite aiguille et de l’électricité. Cette technique est longue, fastidieuse (il faut traiter poil par poil) et douloureuse Il faut la pratiquer à distance du soleil Elle est très efficace. On la réserve généralement au visage.

L’ épilation laser est de plus en plus utilisée.

La séance a généralement lieu en hiver, car l’exposition au soleil est contre-indiquée avant et au moins deux semaines après les séances d’épilation au laser. L’arrachage des poils à la pince ou a l’épilateur électrique doit être évitée durant un mois avant la séance d’épilation laser L’épilation au laser nécessite de raser la zone à traiter avant l’épilation laser. pourde diminuer la douleur des impacts du laser, on utilise généralement une technique de refroidissement, voire l’application d’une crème anesthésiante sur la zone à traiter avant la séance. L’épilation à la lumière pulsée Les micro-ondes pour les aisselles

Read More

Le photorajeunissement cutané

Qu’est-ce que le photo-rajeunissement ?

En médecine esthétique, le photorajeunissement est une technique de soin non-invasive utilisant la lumière forte pour traiter, corriger et améliorer la texture de la peau et sa pigmentation. Elle atténue aussi les fines ridules. Les appareils utilisés sont des lumières intenses pulsées (lampe IPL ou lampe flash) et certains lasers non ablatifs.

Il est possible d’avoir des résultats du photo rajeunissement (ou photoréjuvénation) avec des traitements par lasers abrasifs ou des peelings mais ce sont des traitements plus lourds.

Le photorajeunissement n’implique pas une désocialisation, ses complications sont exceptionnelles si elle est bien employée et les effets secondaires mineurs. C’est un traitement de médecine esthétique facile à suivre, même en travaillant.

En quoi le photorajeunissement va m’aider ?

Avec l’âge et les expositions au soleil répétées, le renouvellement des cellules de votre peau est ralenti. La conséquence directe est que votre peau se ternit. Des tâches brunes, des ridules ainsi que d’autres symptômes liés au vieillissement cutané commencent à apparaître.

Ces symptômes de vieillissement de la peau sont très souvent situés au niveau du visage, du cou et également au décolleté et sur les mains.

En photorajeunissement, la lumière forte est pulsée sur les zones que vous souhaitez traiter. Ceci va permettre – sans abîmer la surface de la peau – de chauffer cette dernière pour stimuler la production du collagène sans pour autant entraîner le derme dans un processus de cicatrisation. De plus, les dépôts pigmentaires disséminés et les taches brunes liés au vieillissement seront une des cibles principales de cette lumière.

Quelles zones peuvent être traitées ?

IPL pour le visage et cou

Vous pouvez faire traiter votre visage ou votre cou pour :

– Un lissage de la peau afin d’apporter un coup d’éclat du teint (effet de rajeunissement cutané)
– Une réduction des ridules
– Une correction des pores dilatés
– Un raffermissement de la peau
– Suppression des imperfections et tâches du visage (taches brunes, rosacée, tâches solaires, télangiectasies, etc…)
– Suppression des vaisseaux capillaires dilatés (petits vaisseaux sanguins)…

Pour des mains vieillies, on va privilégier le photo-rajeunissement pour :

– Rajeunir par effacement des taches brunes
– Atténuer les plissures
– Raffermir la peau.

Vous pouvez traiter votre décolleté pour les mêmes raisons que les mains.

Les avantages du photorajeunissement

 

Il existe deux grands avantages à utiliser le photo-rajeunissement pour lutter contre le vieillissement cutané.

Le premier est qu’il s’agit d’une technique non invasivequi vous permet de pouvoir retourner travailler immédiatement après votre séance. Cela aussi évite une période dite “ d’exclusion sociale ” en cas de soin lourd et contraignant par la suite.

Le deuxième plus gros avantage est qu’avec l’utilisation du photo-rajeunissement et son ciblage précis des différents composants de votre peau (mélanine, sang et eau) vos cellules vont déclencher une nouvelle production de collagène qui est l’élément principal pour retonifier votre peau et lui permettre de retrouver son teint.

Lorsque votre peau se met à produire du collagène alors, elle sera moins marquée, le derme se retrouvera assoupli et sera également plus ferme.

Inconvénients, risques et contre-indications

Le photo-rajeunissement ne comporte pas d’inconvénients et peu de risques si ce soin est effectué par un praticien professionnel habitué. En utilisant notre outil de mise en relation entre patient et médecin esthétique, vous serez entre les mains d’un médecin certifié et respectant la charte éthique de l’AFME.

Effets secondaires

Une rougeur diffuse de la peau est habituelle et disparait en quelques minutes après la séance.

En cas de taches brunes, celles-ci vont foncer pendant 5 à 6 jours au bout desquels elles pèleront finement pour disparaître.

Contres indications du photorajeunissement

Dans tous les cas, il ne faut pas être bronzé(e) avant les séances de lumière pulsée. Il existe ensuite des contre-indications pour les problèmes suivants :

– Infection cutanée sur la zone ou les zones de traitements.
– Présence d’une lésion cutanée (vous devez demander à votre dermatologue si vous pouvez effectuer un tel soin esthétique)
– Maladie liée au collagène
– Peau noire
– Prise de médicaments photosensibilisants
– Traitement à base d’isotrétinoïne (si vous avez des doutes sur les médicaments que vous prenez fréquemment, consultez votre médecin traitant)
– Femme enceinte ou allaitante (par principe de précaution).

Quels types de lumière est utilisée pour ce soin de médecine esthétique ?

La lumière utilisée en photorajeunissement est produite le plus souvent par des lampes flash mais peut aussi venir de lasers. Plus précisément, la majorité des praticiens esthétiques utilisent :

– les lumières intenses pulsées (ou lampes flash)
– le laser Nd YAG
– le laser à colorant pulsé.

Comment se déroule une séance de photorajeunissement ?

La séance

Dans un premier temps, votre médecin esthétique va nettoyer votre peau. Si les zones de traitements ont du maquillage, alors il faudra l’enlever. Nous vous conseillons de venir démaquillée afin de faciliter le travail du médecin.

La séance dure en moyenne 30 minutes et il est nécessaire d’effectuer 1 séance toutes 2 à 4 semaines pour un total de 6 séances maximum. Au début de chaque séance, le médecin esthétique va appliquer une couche de gel frais sur les zones qui seront traitées.

Le soin va s’effectuer via l’intermédiaire d’une pièce à main. Le contrôle de la profondeur d’action et de l’intensité de la lumière est contrôlé par un programme informatique qui va faire varier l’énergie émise, la densité du spot de lumière, sa fluence…

Il est possible de ressentir une sensation de picotement ou d’échauffement mais elle est supportable sans crème anesthésiante.

Nous attirons votre attention sur les consignes de sécurités lors de la séance. Votre praticien doit vous fournir une protection des yeux (surtout s’il s’agit de laser). L’opérateur porte une paire de lunettes protégeant ses yeux.

Pourquoi autant de séances ?

L’intérêt d’effectuer plusieurs séances espacées de plusieurs jours pour le patient est d’éviter toute désocialisation et d’établir une répartition de la charge du traitement afin d’avoir une amélioration progressive et non-handicapante. Ceci permet de diminuer les effets secondaires pour pouvoir retourner travailler ou effectuer vos activités le jour même.

Bien évidemment, le nombre de séances varie en fonction de l’état de vieillissement de votre peau.

Suites post-séances

Après votre séance de photo-rajeunissement, vous verrez que votre peau (derme) deviendra légèrement rosée ou rouge. Aucun pansement ne sera nécessaire. Vos rougeurs disparaîtront très rapidement, dans plus de 95% en moins de quelques heures. Vous pourrez reprendre le travail ou vos autres activités dès le lendemain sans aucun risques de complications.

Cependant, nous attirons votre attention sur le fait qu’il est nécessaire d’avoir une protection solaire 2 semaines avant ET après le traitement.

Il est également possible que vos taches pigmentaires ou des vaisseaux (capillaires) rencontrés par la lumière dégagée par l’appareil de photo-réjuvénation forme d’une manière temporaire quelques fines croutelles.

Photorajeunissement, quels résultats ?

Les résultats du photo-rajeunissement se font rapidement sentir et peuvent être très surprenants (dans le sens positif du terme). En effet, après vos premières séances, vous constaterez que l’apparence de votre couperose, les lentigos solaires ainsi que les ridules seront atténuées. La texture de la peau sera améliorée.

Vous verrez également que les dommages liés à l’exposition solaire sont très fortement amoindris jusqu’à devenir quasiment invisibles à la fin de vos séances. Ce traitement va également améliorer vos petites cicatrices d’acné, votre grain de peau sera affiné et vos pores resserrés. Il est même parfois possible d’améliorer les cernes foncés.

Après chaque séance, ces améliorations seront de plus en plus visibles avec notamment une peau plus claire, plus douce, plus lumineuse et surtout une couleur du derme plus harmonieuse.

 

Read More

Comment s’épiler entre les sourcils? Alger Dr Bentoumi

Comment s’épiler entre les sourcils? Epilation entre les sourcils S’épiler entre les sourcils Les sourcils sont très sensibles et délicats. De plus, leur situation exposée sur le visage rend toute erreur d’épilation visible à tous durant plusieurs jours.

Il convient donc d’utiliser des techniques plutôt douces pour l’épilation des sourcils : 27/05/2018 EPILATION ENTRE LES SOURCILS : comment s’épiler entre les sourcils

– Epilation entre les sourcils à la pince à épiler :

L’épilation de la zone située entre les sourcils à la pince permet un travail n et une épilation peu traumatisante si elle est bien pratiquée. Comment épiler entre les sourcils à la pince à épiler? Il est important d’avoir un éclairage parfait et si possible un miroir grossissant La pince à épiler et la peau doivent être soigneusement désinfectées avant et après l’épilation entre les sourcils Il ne faut jamais insister si un sourcil ne vient pas à la pince au risque de provoquer un bouton, une plaie, une tache brune, une infection : mieux vaut attendre qu’il pousse un peu et y revenir Il ne faut pas exposer la zone entre les sourcils au soleil apres epilation au risque de voir apparaitre des taches brunes L’épilation entre les sourcils à la cire :

On peut épiler les sourcils avec de la cire, mais il faut utiliser de la cire tiède car la peau est trop fragile et trop sensible pour y appliquer de la cire chaude. Sans compter le risque de faire couler de la cire dans les yeux…

Epilation laser entre les sourcils

L’épilation laser peut être utilisée pour les sourcils.

Là encore la prudence est de mise car la zone des sourcils est très délicate et il faut éviter que le laser pénètre dans l’œil, au risque de faire des dégâts au niveau de la rétine notamment. Par ailleurs l’épilation laser est une technique d’épilation définitive, on ne peut pas revenir en arrière. Le patient doit raser la zone située entre les sourcils avant la séance- médecin protège les yeux du patient par des coques en métal et il dirige ses impacts vers le haut pour limiter le risque de diffusion du laser dans les yeux. Le laser est réglé sur des fluence sassez faibles et provoque une sensation de picotement à chaque passage Il faut plusieurs séances pour obtenir une dépilation de la zone Dangers de l’épilation entre les sourcils

Les sourcils sont très délicats et proches des paupières. On peut citer parmi les risques de l’épilation des sourcils : rougeurs et gonflements des sourcils persistant plusieurs jours voire semaines, les paupières gonflent très facilement, à la moindre inflammation dans leur proximité. L’épilation des sourcils, si elle est traumatisante, peut donc se compliquer de gonflement des paupières taches brunes, notamment sur les peaux mates ou en cas d’exposition au soleil après l’épilation plaies, boutons après l’épilation… risque d’infection en l’absence de bonne désinfection de la peau et du matériel d’épilation (staphylococcie maligne de la face, impétigo

Read More

L’Epilation laser : est-ce possible sur une peau foncée ?

L’épilation laser sur peau foncée

L’épilation laser est efficace sur une peau claire avec des poils foncés. Sachant que le laser ne peut cibler la racine du poil que par la mélanine, beaucoup se demandent si cette technique est possible sur peau foncée.

Déroulement de l’épilation laser pour peau noire

L’épilation laser repose sur le principe de photoépilation. Les rayons lumineux du laser montent en chaleur et détruisent la racine du poil. Pour ce faire, les rayons s’attaquent à la mélanine responsable de la pigmentation du poil. Si la technique est d’une efficacité sans pareil contre les poils foncés sur peau claire, l’épilation laser peut s’avérer dangereuse sur peau noire. Du fait des risques de brûlures, l’épilation laser n’était auparavant pas réalisable sur peau foncée. Mais aujourd’hui, la technologie a évolué et les types de laser utilisés en médecine esthétique sont divers. Ils peuvent ainsi traiter, non seulement les poils sur peau claire, mais aussi les poils sur peau foncée. Bien évidemment, pour que la séance soit sans risque, il est essentiel que l’épilation soit effectuée par un médecin ou dermatologue formé à la manipulation du laser.

Points importants à noter

L’épilation laser sur peau foncée et peau claire permet d’avoir une épilation définitive. Cependant, l’épilation sur peau claire est plus rapide que celle sur peau foncée. En effet, le nombre de séances pour éliminer définitivement les poils sur peau foncée est plus élevé par rapport à l’épilation sur peau claire. Comparée à l’épilation définitive sur peau claire, l’épilation laser sur peau foncée s’avère aussi plus douloureuse. Fort heureusement, il existe des techniques permettant d’apaiser ces petits maux.

Read More

Botox, acide hyaluronique… Les injections sont-elles efficaces en prévention ?

La médecine esthétique ne serait plus seulement destinée à réparer les effets de l’âge. Il serait également possible de retarder le vieillissement du visage, à condition d’agir tôt. Mais à partir de quel âge commencer ? Y a-t-il des contre-indications ? Combien ça coûte l’efficacité des injections (de botox ou d’acide hyaluronique) en prévention. 

Lors du dernier congrès national de la Sofcep (Société française des chirurgiens esthétiques plasticiens), , a présenté ses résultats montrant que les techniques de médecine esthétique (injections, laser, LED, peeling…) peuvent prévenir efficacement le vieillissement cutané. C’est en effet ce qu’affirment avec le recul, médecins et chirurgiens esthétiques, études et photos à l’appui : un visage traité dès les premiers signes de l’âge restera quasiment intact pendant dix à vingt ans !

LA PEAU VA RESTER PLUS JEUNE, PLUS LONGTEMPS

C’est au début des années 2000 la médecine esthétique, a commencé à traiter ses patientes par de mini-injections. Son but ? Voir s’il était possible de modifier l’évolution d’un visage dans le temps. La peau peut en effet être comparée à une feuille de papier qui se plierait constamment sous l’action des mouvements du visage. Si on diminue son tonus musculaire en injectant des doses minimales de toxine botulique, elle se marque moins, ce qui retarde l’apparition de rides et de ridules.

QUEL EST LE PRINCIPE ?

L’idée est d’injecter très peu de produit (toxine botulique et acide hyaluronique), à certains endroits très ciblés (cernes, sourcils, plis d’amertume, arc de cupidon, front) et de manière très espacée (une ou deux fois par an). Ces zones sont définies en fonction des spécificités du visage, afin de bien respecter leurs proportions naturelles. Parallèlement, sont prévues une ou deux séances annuelles de skin booster (injection d’acide hyaluronique dans le derme moyen pour hydrater et redensifier), de peeling superficiel (exfoliation aux acides de fruits pour retrouver de l’éclat) et/ou de mésolift (injections superficielles d’acide hyaluronique et de vitamines pour hydrater et repulper).

À QUEL ÂGE COMMENCER ?

C’est possible à 25 ou à 35 ans. Tout dépend de la morphologie du visage, des prédispositions génétiques face au vieillissement cutané, du mode de vie et de l’hygiène (perte importante de poids, stress, tabac, soleil…). Ainsi, une jeune femme de 20 ans peut afficher un air triste et fatigué, en raison de cernes creux et de paupières tombantes.

QUE PEUT-ON ATTENDRE DES INJECTIONS ?

Il s’agit de prévention et non de correction. Il n’y a pas de changement radical, ni de résultat époustouflant. Cette nouvelle approche de la médecine esthétique permet d’accompagner en douceur un visage, sans attendre son vieillissement. Si bien que le résultat reste toujours naturel et respectueux sans changer la morphologie. Cette prévention au long cours a aussi l’avantage de retarder le moment d’un éventuel lifting.

QUELS SONT LES RISQUES ET EFFETS SECONDAIRES ?

Effets secondaires et contre-indications sont les mêmes sur peau jeune ou mature, que la dose soit réduite ou non. Après une injection de toxine botulique ou d’acide hyaluronique, de petits oedèmes et des bleus peuvent survenir aux points d’injection et persister pendant 48 heures.

Y A-T-IL DES CONTRE-INDICATIONS SUR LES PEAUX JEUNES ?

Quel que soit l’âge, les injections sont à proscrire chez les femmes enceintes et en cas de maladies auto-immunes. La toxine botulique est contre-indiquée également chez les jeunes femmes qui souhaitent avoir un enfant ou qui allaitent.

QUELS SOINS COSMÉTIQUES UTILISER ENTRE LES INTERVENTIONS ?

Le meilleur programme préventif, en plus d’une protection solaire et d’une bonne hygiène de vie, consiste à associer ce traitement à des applications quotidiennes

 

Read More

Epilation laser du torse et du dos chez l’homme

Aujourd’hui on assiste à une demande pressante d’épilation semi définitive ou de longue durée de la part d’hommes assez jeunes pour la plupart. Cela correspond peut-être à une mode ou bien un mal être vis à vis d’une pilosité profuse ou bien à une demande particulière d’une petite amie ou d’un compagnon.

Le dos et la poitrine sont les zones les plus demandées pour cette épilationmême si parfois cette pilosité n’est pas si excessive que ça. On a aussi une demande non négligeable vis à vis de la barbe et du cou.

Avant d’accepter de prendre en charge ces hommes, il faut bien leur expliquer que le résultat sera médiocre au niveau du dos et qu’il faudra toujours pratiquer des séances d’entretien. En effet on remarque quasi constamment du duvet (vellus) au sein des gros poils du dos et ce duvet ne sera pas détruit par le tir laser. Au contraire il risque d’être stimulé et devenir un poil terminal donc un gros poil. Le profil hormonal masculin a tendance à stimuler cette pousse de duvet jusqu’à un âge avancé (la cinquantaine), ce qui explique les mauvais résultats à long terme chez l’homme.

Par ailleurs les poils du dos sont implantés profondément car la structure cutanée est très épaisse à ce niveau et il faudra privilégier l’usage d’un laser qui pénètre profondément même s’il est moins efficace en terme d’absorption par la mélanine que les classiques (Alexandrite et diode). On prendra ici un laser Nd ;YAG à pulses longs et on sait qu’il faut plus de séances qu’avec un laser Alexandrite pour obtenir le même résultat (2 fois plus ?). On voit bien que c’est compliqué et que la consultation pré laser demeure indispensable car rien n’empêche un homme de succomber à cette technique à condition qu’il connaisse parfaitement les limites de ce traitement chez lui. On gardera les mêmes paramètres que chez une femme tout en respectant un délai de 2 mois entre chaque séance au niveau du dos. Pour la poitrine on pourra alterner des séances de laser Nd ;YAG et d’Alexandrite car la peau est moins épaisse à ce niveau mais les résultats à long terme seront aussi décevants.

Pour le visage c’est un peu différent car le duvet est quasi inexistant à ce niveau. Les résultats seront meilleurs mais à condition d’accepter une repousse mitée (avec des zones sans poils) inesthétique entre les premières séances. Il faudra ici rapprocher les séances (4 semaines) et parfois utiliser le laser Nd ;YAG au niveau du menton car là aussi les poils sont implantés profondément.

Ne pas oublier que c’est assez douloureux au niveau du visage et qu’on est souvent amené à travailler avec une crème anesthésiante. Certains hommes ne demandent que la zone de transition entre la barbe et le torse car il existe une gène avec le port serré de la chemise (cravate) et une simple diminution de la densité et du diamètre des poils leur suffit. On peut aborder le problème des pseudo folliculites de la barbe chez les phototypes foncés avec des poils crépus qui ne demandent pas d’épilation durable mais seulement une disparition de ces pseudo folliculites par diminution de la taille du poil de la barbe. Ici les résultats sont remarquables avec le laser Nd ;YAG même en utilisant des puissances faibles afin de rendre cette séance peu douloureuse.


Pour résumer il ne faut pas hésiter à noircir un peu le tableau pour ne pas avoir trop de déceptions et éviter de prendre en charge des patients trop jeunes dont le profil hormonal aura tendance à stimuler la pousse des poils.

Read More