1er Centre Laser Medical & Esthetique Algerie

Opening Hours : Du samedi au jeudi- 8h à 18h
  Contact : 021 962 972 - 0550 886 409

All Posts in Category: Uncategorized

Tout savoir sur la mésothérapie du cuir chevelu Dr Bentoumi Alger

Traitement de la chute des cheveux

A la naissance nous possédons un nombre établi de follicules pileux qui produisent tous des cheveux d’épaisseur identique.

En moyenne une personne perd 50 à 150 cheveux par jour mais si une personne perd plus de cheveux ou pendant une période plus longue alors on peut craindre une calvitie.

LA CHUTE DE CHEVEUX : DE QUOI S’AGIT-IL ?

La chute de cheveux est inévitable car le cheveu humain évolue en trois phases : c’est le cycle pilaire.

La phase anagène de croissance, qui concerne 80 à 90 % des cheveux, dure 2 à 6 ans.

La phase catagène (pendant laquelle le cheveu cesse de pousser) dure environ 2 semaines et concerne 0 à 2 % des cheveux.

Enfin, la phase télogène (le cheveu mort reste accroché au cuir chevelu avant de tomber) concerne 10 à 20 % de la chevelure et dure environ 3 mois.

Le cycle pilaire se répète ensuite, à partir du bulbe pilaire : de la pousse à la repousse en passant par la chute de cheveux.

Normalement, on perd une cinquantaine de cheveux par jour, surtout à la fin de l’été et au printemps. Au-delà de 60 cheveux par jour environ, on parle de chute de cheveux pathologique.

POURQUOI PERD-ON SES CHEVEUX ?

Dans la plupart des cas, la perte de cheveux est normale puisque la chevelure se renouvelle sans cesse : les cheveux poussent, vivent, meurent, tombent et sont remplacés par de jeunes cheveux.

Certaines circonstances perturbent ce cycle et provoquent la chute prématurée de cheveux : rapide ou progressive, définitive ou temporaire, touchant l’adulte ou l’enfant, l’homme ou la femme, l’ensemble ou une partie du cuir chevelu, laissant apparaître un cuir chevelu normal ou cicatriciel…

LA CALVITIE DE L’HOMME :

prédisposition constitutionnelle

sensibilité excessive du cuir chevelu aux hormones mâles

vieillissement

Le stress, une mauvaise hygiène de vie, certains régimes alimentaires mal équilibrés peuvent venir aggraver le trouble.

TRAITEMENT :

Même dans les cas les plus sévères, il est possible de ralentir considérablement le processus de la calvitie, en stimulant régulièrement les fonctions vitales du cheveu.

Il est même possible de réactiver des follicules mis en sommeil depuis moins d’un an, c’est pour cela qu’il faut réagir vite : plus le traitement est fait à titre préventif plus on a de chance de garder tous ses cheveux.

La mésothérapie permet dans plus de 90 % des cas un arrêt de la chute des cheveux. Une repousse peut même être observée dans de nombreux cas où le stade est encore peu avancé.

L’ALOPÉCIE CHEZ LA FEMME :

Ce problème touche environ 60 % des femmes ménopausées. Il est donc souvent d’origine hormonale mais il existe aussi des facteurs aggravants comme le stress, une forte exposition aux UV, le post-partum, certaines maladies ou infections, certains médicaments ou des carences nutritives.

TRAITEMENT :

La mésothérapie donne des résultats remarquables et les cheveux perdus repoussent dans la plupart des cas.

LA MÉSOTHÉRAPIE DU CUIR CHEVELU :

Le traitement de la chute de cheveux et de l’alopécie par Mésothérapie, vise à injecter un mélange de médicaments actifs par voie intradermique, dans le but de stimuler la vitalité du cuir chevelu, d’en améliorer l’état séborrhéique et de freiner la chute des cheveux par stimulation du bulbe.

Ces injections superficielles sont réalisées avec une seringue sur laquelle est montée une fine et courte aiguille.

FRÉQUENCE DES SÉANCES :

Classiquement on effectue 4 séances espacées d’une semaine puis 4 séances espacées de deux semaines.

Dans le cadre des formes masculines ou à composante hormonale ou génétique, on poursuivra par un entretien soit tous les mois, soit par groupe de 3 à 4 séances plus rapprochées deux fois par an.

RÉSULTATS ATTENDUS :

3 à 4 séances suffisent à ralentir la chute, le cuir chevelu est plus sain, les shampoings sont espacés.

On observe une diminution à la fois de la raréfaction des cheveux et de la séborrhée, mais aussi des démangeaisons.

La qualité du cheveu s’améliore.

3 mois sont nécessaires pour voir une repousse significative.

Mais en dehors des suites de grossesse où le traitement n’a pas besoin d’être prolongé, l’arrêt des soins amène tôt ou tard la réapparition de la chute.

Read More

Cernes et poches : comment les faire disparaître

yeux gonfles, fatigués, cernés, poches, s’en débarrasser… Effacer les cernes et poches sous les yeux Un regard fatigué fait « perdre dix ans ».

Que sont les cernes et les poches?

Comment les faire disparaître et améliorer son contour des yeux. Rides des yeux et cernes Les poches et les cernes sont souvent associés et s’aggravent en vieillissant, mais de quoi parle-t-on clairement lorsqu’on mentionne cernes et poches sous les yeux? Définitions

Les cernes sont souvent héréditaires et soulignent le creux naturel situé sous les yeux, On distingue deux types de cernes :

CERNES BLEUS OU VIOLETS

Ils sont le fruit d’une mauvaise circulation veinolymphatique de l’orbite et de la joue, en bas des paupières, donnant un aspect cyanosé (bleu violacé) au creux des cernes.

CERNES N OIRS OU MARRONS Ils sont souvent héréditaires et proviennent d’une hyperpigmentation des cernes, voire de l’ensemble des paupières.

Ils sont fréquents en cas de phototype foncé (origine méditerranéenne…).

POCHES

Les poches sous les yeux sont dues à un excès de graisse voire de liquide lymphatique sous les paupières, le plus souvent inférieures, parfois d’origine génétique.

Soins pour lutter contre les cernes et poches

Avoir une bonne hygiène de vie

Cernes et poches s’aggravent en cas de fatigue, de dépression, de consommation de substances (alcool, tabac, drogues…). On recommande donc d’éviter les substances, de pratiquer le régime méditerranéen, riche en anti oxydants et d’avoir un bon sommeil. Trucs pour limiter les cernes et poches

. Il faut donc les nettoyer doucement, à l’eau claire, à l’eau thermale ou avec un produit spécifique du contour des yeux et en cas de sécheresse des paupières, y appliquer un soin hydratant de contour des yeux

FROID

Notamment en cas de cernes bleus et de poches, dans lesquelles la circulation veinolymphatique est souvent en cause, on peut utiliser le froid : appliquer de l’eau froide, des cuillères refroidies au réfrigérateur, des compresses d’eau froide… Ceci resserre les vaisseaux et permet une petite atténuation de l’aspect bleuté et/ou gonflé des yeux

La plupart des trucs anticernes consistant à appliquer une substance « naturelle » sur les paupières (concombre, compresses de camomille, de thé vert, de tilleul…) sont appliqués refroidis au réfrigérateur : le froid est donc prépondérant pour limiter le gonflement des paupières et les cernes bleus

PROTÉGER SES PAUPIÈRES DU SOLEIL Le soleil est un facteur de vieillissement de la peau, il faut non seulement protéger ses yeux des effets néfastes du soleil (cataracte…) mais aussi les paupières au moyen de chapeaux, lunettes solaires couvrantes, crèmes solaires… Soins médicaux pour lutter contre les cernes Les cernes sont souvent héréditaires, il est donc difficile de les faire disparaitre. On peut néanmoins les atténuer :

CERNES BLEUS OU VIOLETS : ACIDE HYALURONIQUE,

Les dermatologues comblent ces creux avec de l’acide hyaluronique, une substance naturellement présente dans les couches profondes de la peau, en injectant dans les creux pour redonner du galbe. Cela se pratique en cabinet de dermatologie et les petits hématomes ou gonflements consécutifs à l’acte s’estompent en général en une semaine. Ce geste est en général à renouveler tous les deux ans pour en maintenir de résultat

CERNES NOIRS OU MARRONS : LASER On peut atténuer l’ hyperpigmentation des cernes, voire de l’ensemble des paupières. Dans le cas de ces cernes noirs ou marron, il est possible de les atténuer avec des séances de laser. On parvient à éclaircir ces zones d’ombre des paupières en deux ou trois séances.

La laser le plus souvent utilisé est le laser picosecondes Alexandrite, un laser contre les taches brunes. foncés marrons ou noirs

POCHES

Chirurgie

Les poches sous les yeux sont dues à un excès de graisse sous les paupières. Le traitement des poches requiert le plus souvent une chirurgie d’ablation de la graisse sous les paupières et d’enlever l’excédent de peau qui en résulte. Cette chirurgie est appelée blépharoplastie

injection de graisse du patient à l’intérieur des paupières inférieures pour compléter le lissage des paupières.

yeux gonfles, fatigués, cernés, poches, s’en débarrasser… Effacer les cernes et poches sous les yeux

Un regard fatigué fait « perdre dix ans ».

Que sont les cernes et les poches?

Comment les faire disparaître et améliorer son contour des yeux. Rides des yeux et cernes Les poches et les cernes sont souvent associés et s’aggravent en vieillissant, mais de quoi parle-t-on clairement lorsqu’on mentionne cernes et poches sous les yeux? Définitions

Les cernes sont souvent héréditaires et soulignent le creux naturel situé sous les yeux,

. On distingue deux types de cernes :

CERNES BLEUS OU VIOLETS

Ils sont le fruit d’une mauvaise circulation veinolymphatique de l’orbite et de la joue, en bas des paupières, donnant un aspect cyanosé (bleu violacé) au creux des cernes.

CERNES NOIRS OU MARRONS Ils sont souvent héréditaires et proviennent d’une hyperpigmentation des cernes, voire de l’ensemble des paupières.

Ils sont fréquents en cas de phototype foncé (origine méditerranéenne…).

POCHES

Les poches sous les yeux sont dues à un excès de graisse voire de liquide lymphatique sous les paupières, le plus souvent inférieures, parfois d’origine génétique.

Soins pour lutter contre les cernes et poches

Avoir une bonne hygiène de vie

Cernes et poches s’aggravent en cas de fatigue, de dépression, de consommation de substances (alcool, tabac, drogues…). On recommande donc d’éviter les substances, de pratiquer le régime méditerranéen, riche en anti oxydants et d’avoir un bon sommeil. Trucs pour limiter les cernes et poches

. Il faut donc les nettoyer doucement, à l’eau claire, à l’eau thermale ou avec un produit spécifique du contour des yeux et en cas de sécheresse des paupières, y appliquer un soin hydratant de contour des yeux

FROID

Notamment en cas de cernes bleus et de poches, dans lesquelles la circulation veinolymphatique est souvent en cause, on peut utiliser le froid : appliquer de l’eau froide, des cuillères refroidies au réfrigérateur, des compresses d’eau froide… Ceci resserre les vaisseaux et permet une petite atténuation de l’aspect bleuté et/ou gonflé des yeux

La plupart des trucs anticernes consistant à appliquer une substance « naturelle » sur les paupières (concombre, compresses de camomille, de thé vert, de tilleul…) sont appliqués refroidis au réfrigérateur : le froid est donc prépondérant pour limiter le gonflement des paupières et les cernes bleus

PROTÉGER SES PAUPIÈRES DU SOLEIL Le soleil est un facteur de vieillissement de la peau, il faut non seulement protéger ses yeux des effets néfastes du soleil (cataracte…) mais aussi les paupières au moyen de chapeaux, lunettes solaires couvrantes, crèmes solaires… Soins médicaux pour lutter contre les cernes Les cernes sont souvent héréditaires, il est donc difficile de les faire disparaitre. On peut néanmoins les atténuer :

CERNES BLEUS OU VIOLETS : ACIDE H YALURO N IQUE, fatigués,

Les dermatologues comblent ces creux avec de l’acide hyaluronique, une substance naturellement présente dans les couches profondes de la peau, en injectant dans les creux pour redonner du galbe. Cela se pratique en cabinet de dermatologie et les petits hématomes ou gonflements consécutifs à l’acte s’estompent en général en une semaine. Ce geste est en général à renouveler tous les deux ans pour en maintenir de résultat

CERNES NOIRS OU MARRONS : LASER On peut atténuer l’ hyperpigmentation des cernes, voire de l’ensemble des paupières. Dans le cas de ces cernes noirs ou marron, il est possible de les atténuer avec des séances de laser. On parvient à éclaircir ces zones d’ombre des paupières en deux ou trois séances.

La laser le plus souvent utilisé est le laser picosecondes Alexandrite, un laser contre les taches brunes. foncés marrons ou noirs

POCHES

Chirurgie

Les poches sous les yeux sont dues à un excès de graisse sous les paupières. Le traitement des poches requiert le plus souvent une chirurgie d’ablation de la graisse sous les paupières et d’enlever l’excédent de peau qui en résulte. Cette chirurgie est appelée blépharoplastie

injection de graisse du patient à l’intérieur des paupières inférieures pour compléter le lissage des paupières.

Read More

Taches sur les mains : que faire ?

Avec l’âge, des « lentigos solaires » (mot latin signifiant « lentille ») se forment sur le dos des mains et y dessinent des petites taches brunes, d’autant plus nombreuses que les expositions au soleil sont répétées.

Les taches sur les mains peuvent se corriger au moyen de traitements dermatologiques qui détruisent ces points emplis de mélanine. Mais attention, seules les taches sans relief, toutes lisses, seront ainsi éliminées. Ce sont les plus nombreuses et elles ne posent qu’un problème d’ordre esthétique.

Cependant, des taches rugueuses et inégales, certes rares mais précancéreuses, peuvent se former. Votre dermatologue saura les reconnaître.

Les crèmes dépigmentantes, une efficacité modérée

– Sans ordonnance : certaines crèmes cosmétiques promettent d’éliminer les taches brunes de la peau. Toutefois, aucune ne semble être suffisamment efficace, selon les spécialistes, pour les faire réellement disparaître.

– Sur ordonnance : les préparations magistrales proposées contiennent le plus souvent 2 à 5 % d’hydroquinone, associée à de la vitamine A acide et à un corticoïde. Le méquinol, dérivé de l’hydroquinone, peut aussi être prescrit.

L’azote liquide si les taches sont grandes

Parce qu’il est excessivement froid, l’azote détruit superficiellement la peau et de fait, élimine le lentigo. Il ne doit être appliqué que sur les taches.

Le résultat peut être excellent, mais variable. Si l’application dure trop longtemps, elle peut créer une marque blanche définitive…

C’est pour cela que l’on préfère réaliser un acte plus léger, suivi d’un peeling à l’acide trichloracétique (TCA 30 à 50 %) sur tout le dos de la main.

Le laser, si les taches sont petites et nombreuses

On estime que les taches pigmentaires disparaissent à 80 %, mais pas complètement.

Le traitement par laser (de type YAG) cible la couleur brune : le rayon lumineux émis est absorbé par la mélanine et la chaleur dégagée détruit la tache. S’ensuivent une réaction inflammatoire et la formation de petites croûtes foncées – à ne pas arracher – qui persistent une quinzaine de jours.

Pendant cette période, il faut éviter l’eau (ou porter des gants jetables en vinyle), hydrater le dos de sa main au maximum et le protéger du soleil tant que la couleur de la peau est rosée.

 

Read More

Comment atténuer les taches brunes sur le visage ?

Excès de soleil et début de désordre hormonal, les taches brunes indiquent un dérèglement de la production de mélanine. Avec le temps, votre épiderme est plus fin et les mélanocytes, très concentrées en pigments foncés, sont alors plus visibles.

 

Les taches brunes peuvent apparaître vers 35 ans, parfois même avant les rides. Mieux vaut réagir lorsque les taches sont encore toutes récentes car une fois installées, le risque de récidive est constant.

Les incontournables produits antitaches

Il existe deux produits incontournables à adopter :

  • un soin antitache ;
  • une protection solaire appliquée en permanence (l’idéal est de la réappliquer toutes les deux heures), sinon vous n’obtiendrez aucun résultat satisfaisant.

À lire aussi : Rides et taches sur la peau : quelle protection solaire ?

Les conseils de maquillage

Après votre base et votre fond de teint anti-âge et anti UV, n’hésitez pas à utilisé un crayon illuminateur sur les taches.

Les produits vont se mélanger entre eux pour un effet lumineux et radiant, mais toujours un peu couvrant et liftant.

Taches brunes : les meilleures solutions laser

  •  Si les taches pigmentaires sont bien délimitées, elles seront faciles à éliminer avec un Laser Yag Q Swichted. Attention quand même aux effets secondaires, car cela va créer des taches rouges et des croûtes sur la peau qui disparaîtront au bout d’une semaine environ !
  •  Si les taches sont plus “émiettées” sur le visage, on va préférer utiliser un Laser intense Pulsé(iPL), qui aura un effet plus doux, en deux ou trois séances espacées d’un mois.

Dans les deux cas, il importe de bien préparer la peau, avec des crèmes antitaches qui mettent les mélanocytes au repos : ainsi, il n’y aura pas de risque de rebond pigmentaire après la séance. Et n’oubliez pas de toujours mettre votre protection solaire.

 

Read More

Trois idées reçues sur la toxine botulique dr bentoumi alger

Depuis toujours, la toxine botulique est au coeur de beaucoup de controverses. Cet article tente de vous éclairer un peu plus sur ce médicament qui nous vient de la médecine thérapeutique : désormais utilisé en esthétique à des doses infinitésimales et en toute sécurité, il est vite devenu indispensable dans notre arsenal pour mener à bien nos plans de traitements tant ses résultats sont naturels et efficaces.

“La toxine botulique est dangereuse pour la santé”

 

Pour rappel, la toxine botulique est une protéine produite par une bactérie appelée Clostridium botulinum. Il existe plusieurs types de toxines, seules les types A et B sont utilisées à visée thérapeutique.

En médecine thérapeutique, la toxine botulique est utilisée pour traiter la spasticité (blocages musculaires intempestifs) notamment induite par les Accidents vasculaires cérébraux ou la Sclérose en plaques. On l’utilise également pour traiter les migraines chroniques. Dans ce cas c’est  l’équivalent de 24 flacons de Botox (soient 1200 unités!) qui sont injectés pour relacher les muscles en cause.

En médecine esthétique, plusieurs dizaines de milliers de patients en ont bénéficié depuis plus de 30 ans, de manière répétée, sans qu’aucun effet secondaire assez gênant ne soit survenu pour qu’elle soit retirée du marché. Les doses utilisées varient entre 1 et 4 unités (à mettre en perspective avec les 1200 unités utilisées en thérapeutique!) par point d’injection, ce qui représente au maximum 50 unités pour traiter l’ensemble d’un visage

 

 

Il existe trois types de toxines botuliques (de type A) utilisées en médecine esthétique :

  1. L’Azzalure fabriquée par les laboratoires Galderma
  2. Le Botox, produit par Allergan
  3. Le Bocouture, conditionné par les laboratoires Merz

 

Chacune de ces toxines a des avantages et des inconvénients.

Il est important de bien comprendre les mécanismes d’action de la toxine botulique (précédemment décrits ici) pour appréhender au mieux leurs différences.

Certaines sont plus puissantes, diffusent plus largement et ont tendance à durer un peu plus longtemps. Elles sont particulièrement adaptées aux patients qui ont des traits marqués, correspondant à des muscles peauciers plus contractés -ou difficiles à relaxer- notamment chez les patient plus âgés dont les muscles sont plus raccourcis, les hommes et les sportifs habitués à grimacer durant l’effort qui ont les muscles bien plus contractés.

 

 

D’autres toxines sont beaucoup plus précises (chaque point d’injection diffuse moins) mais moins efficaces sur la relaxation musculaire. Elles seront plutôt utilisées chez des patients jeunes, qui souhaitent simplement estomper les rides du tiers supérieur du visage et conserver un maximum leurs expressions naturelles

Traiter les rides d’expression à l’aide de la toxine botulique est un art qui nécessite d’avoir une bonne connaissance de l’anatomie du visage.

Aussi, nous nous devons d’analyser le plus précisément possible les patients que l’on va traiter, aussi bien en statique qu’en dynamique afin d’adapter au plus juste le schéma d’injection ainsi que les doses utilisées en chaque point. C’est la meilleure façon de procéder afin de respecter au mieux l’identité de nos patients et leur donner ce “coup de jeune” tant recherché

 

Je vais perdre les expressions de mon visage

 

Il est très important de comprendre que la toxine botulique nous sert à traiter les rides d’expression qui sont surtout visibles au repos. Un traitement bien conduit permettra de ne faire disparaitre QUE ces rides tout en conservant la mobilité musculaire.

 

Il ne s’agit pas de paralyser les muscles, uniquement de les relaxer.

Il existe des effets de mode, notamment aux USA ou dans les pays du moyen orient au sein desquels il est très en vogue de lisser totalement ces rides en bloquant au maximum la mobilité des muscles traités donnant un visage avec une apparence de type “poupée de cire”. Cette mode s’oppose totalement à nos principes. Ici, la plupart des médecins esthétiques tiennent à conserver la “French touch” avec les résultats naturels qui s’ensuivent

Conserver l’identité de nos patients, avec un visage qui garde un minimum d’expressions après traitement par toxine botulique est souvent notre première priorité

Il est dommage de bloquer sur certaines idées reçues et de fermer la porte à ce type de traitement, qui est une réelle avancée dans le domaine de l’esthétique. La toxine botulique a par exemple quasiment remplacé le lifting frontal et reste une alternative crédible à la chirurgie du tiers supérieur du visage dans beaucoup de cas de figure.

N’hésitez pas à en parler à votre médecin esthétique, n’oubliez pas qu’internet regorge d’informations négatives : un patient mécontent aura plus de facilités à raconter son histoire sur la toile qu’un patient satisfait

 

Mon visage ne sera plus naturel

 

C’est évidemment FAUX, dans la mesure où vous êtes pris en charge par un praticien qualifié en médecine esthétique qui travaille avec des règles de bonne pratique, dont les explications sont claires et qui ne vous poussera pas à la consommation. On ne le répètera jamais assez : le point le plus important est de se sentir en confiance avec le praticien que vous choisirez pour effectuer la procédure.

Pour les moins convaincus d’entre vous sur les bienfaits de la toxine botulique, je tiens à vous présenter Amie et Patie que j’ai eu le plaisir de rencontrer sur le stand de Galderma (qui produit Azallure). Cette firme a eu l’idée géniale d’embaucher ces vraies soeurs jumelles comme égérie. L’une bénéficie d’injections régulières de toxine botulique, l’autre non.

J’espère que la lecture de cet article vous a rassuré concernant la toxine botulique. N’hésitez pas à me poser via le fil facebook juste en dessous de ce billet toutes les questions qui vous viennent à l’esprit concernant ce produit, j’essaierais de vous répondre aussi clairement que possible.

 

Read More