Centre Laser Medical & Esthetique Algerie

1er Centre Laser Médical & Esthétique Algérie

Cancer de Peau

CARCINOMES

On distingue habituellement deux types de carcinomes : les carcinomes basocellulaires qui sont les plus fréquents des cancers tout organe confondu et les carcinomes épidermoïdes.

Défintion
Un cancer de la peau correspond à une prolifération de cellules malignes. Les cancers de la peau sont nommés en fonction du type de cellules dont ils sont issus : cellules pigmentaires (mélanocytes) pour les mélanomes (cf item spécifique) et cellules épithéliales (kératinocytes) pour les carcinomes.
On distingue habituellement deux types de carcinomes : les carcinomes basocellulaires qui sont les plus fréquents des cancers tout organe confondu et les carcinomes épidermoïdes.

Cause
Le principal facteur de risque des carcinomes est le soleil. Les rayons UV sont en effet toxiques pour les cellules de la peau par formation de radicaux libres ou altération de l’ADN. C’est l’accumulation de ces altérations au fil du temps qui est la principale origine des cancers de la peau. D’autres facteurs sont plus rarement en cause : tabagisme en particulier pour les cancers de la lèvre inférieure, substance s chimiques, séquelles de radiothérapie. Le terrain génétique est également important : le mélanome est plus fréquent chez les personnes à peau, cheveux et yeux clairs, qui par nature prennet plus facilement des coups de soleil.

Symptomes
Un carcinome peut se présenter de multiples façons : « croûte qui ne guérit pas », ulcération, ulcère, nodule translucide (perlé),… De manière pragmatique, toutes lésions acquises ne guérissant pas en quelques semaines, en particulier si elle saigne, doivent être examinées par un dermatologue. Les carcinomes peuvent apparaître sur une peau saine ou sur une peau déjà altérée par des kératoses actiniques voire une maladie de Bowen.

Traitement
Le principal traitement des cancers de la peau reste l’exérèse chirurgicale. Plus cette exérèse est précoce, plus les chances de guérison, en particulier non délabrante, sont élevées. Ceci justifie la nécessité d’une surveillance dermatologique régulière, au moins annuelle, en particulier chez les patients ayant été beaucoup exposés au soleil du fait de leur habitude ou de leur profession.

Pronostic
Le pronostic des carcinomes basocellulaires est habituellement excellent, en particulier lorsqu’ils sont traités précocement. Les carcinomes basocellulaires, même lorsqu’ils sont pris à un stade très tardif, ne métastasent pas, sauf exception.
Les carcinomes épidermoïdes (spinocellulaires) peuvent métastaser, mais leur exérèse précoce permet le plus souvent d’éviter cette complication.

carcinom basocellulaire

carcinoma epidermoide