1er Centre Laser Medical & Esthetique Algerie

Opening Hours : Du samedi au jeudi- 8h à 18h
  Contact : 021 962 972 - 0550 886 409

All Posts in Category: Maladie de peau

Meilleur traitement contre masque de grossesse taches Dr Bentoumi

Le masque de grossesse ou chloasma ou mélasma est un dysfonctionnement du système pigmentaire de la peau qui entraîne une augmentation de la pigmentation du visage.La couleur de la peau est soumise à des variations sous l’influence de facteurs externes (le soleil) ou internes (système hormonal, médicaments).

Les modifications de la couleur par rapport à la couleur normale peuvent s’observer « en moins » comme dans le vitiligo ; « en plus » comme le mélasma : c’est une pigmentation brune, brun-gris qui affecte surtout les femmes au niveau du visage : pommettes, front, lèvre supérieure. Il peut être plus ou moins foncé avec une irrégularité du contour des tâches.
Cette gêne esthétique est souvent responsable d’une gêne psychologique.

Plusieurs traitements sont proposés, ce qui confirme la difficulté de s’en débarrasser.

Chaque année, le nombre de crèmes dites dépigmentantes augmente.

Un médicament, l’hydroquinone, reste le plus efficace mais n’est pas autorisé en France en utilisation cosmétique et, est réservé aux dermatologues en préparation magistrale.

Les produits « actifs » cosmétiques sont divers et sont retrouvés dans des produits commercialisés : acide kojique, acide phytique, arbutine, acides de fruits. La vitamine C ou acide ascorbique est très intéressante. La plupart de ces produits sont des anti oxydants puissants, souvent associés.

Les peelings chimiques
 dermatologiques peuvent être pratiqués : acide glycolique, acide salicylique. Le peeling dépigmentant Dermamelan  est aussi proposé, pratiqué en cabinet.

Les lasers dépigmentants utilisés seuls ou associés à des traitements en crème ou à des peelings n’ont pas fait la preuve de leur intérêt.

Très récemment, il semble que des résultats intéressants puissent être obtenus par l’utilisation d’un nouveau type de laser dit fractionnel en association avec des crèmes dépigmentantes.Les séances sont répétées toutes les 2 semaines et 3 à 4 séances peuvent être utiles.

Quels que soient les résultats un élément est essentiel : la protection anti solaire parfaitement réalisée pendant toute l’année. Les crèmes de protection doivent être appliquées rigoureusement chaque jour même dans des périodes théoriquement non ensoleillées.

Le chloasma autrefois attribué à la grossesse ou à la prise de pilule est une disgrâce qui mérite une prise en charge spécifique.

 

 

Read More

Je me prépare pour des séances de laser dépilatoire Dr bentoumi Alger

Réponse efficace au souci d’épilation esthétique, le laser nécessite une bonne préparation pour un maximum d’efficacité. Il s’agit d’un acte médical devant être effectué dans les centres agréés.

Comment le laser dépilatoire fonctionne-t-il ?

Le laser émet une lumière invisible qui traverse la peau et est absorbé par les pigments bruns du poil (la mélanine). L’accumulation de chaleur produite par ce processus détruit les cellules visées.
La méthode est particulièrement efficace sur les peaux claires avec des poils foncés et des poils en phase de croissance (appelée phase anagène), car le bulbe produit alors beaucoup de mélanine.
Le moment idéal est celui de la repousse, lorsque le poil arrive à la surface de l’épiderme et qu’il mesure 1 ou 2 mm. En phase de régression ou de repos, le poil sera moins sensible au rayon lumineux et ne permettra pas la destruction optimale du bulbe pileux.

Le laser dépilatoire est un acte médical réalisé par un médecin.Suivez les conseils de préparation pour vos séances.

Qui peut en bénéficier ?

Les hommes comme les femmes peuvent avoir recours à cette technique.

Les femmes souhaitent habituellement une intervention sur les parties du corps suivantes :

  • la lèvre supérieure,
  • le tour de la bouche,
  • les aisselles,
  • l’avant-bras, le bras entier,
  • le buste, le ventre,
  • les fesses,
  • le maillot,
  • les cuisses et les jambes.

 

Pour les hommes, il s’agira plutôt de :

  • la barbe,
  • le cou, les épaules,
  • les bras,
  • le buste et l’abdomen,
  • le dos.

Comment puis-je me préparer à l’épilation ?

Le traitement ne se fait jamais sur peau bronzée. La zone à traiter doit être impérativement protégée du soleil, environ un mois avant la séance.
Avant le laser, la peau doit aussi être débarrassée de l’excès de poils en surface, de façon à éviter une déperdition d’énergie du rayon laser.
Une épilation à la cire, une semaine ou deux avant la séance, est souvent privilégiée. Particulièrement pour les femmes et pour le visage. Il est également possible de raser la zone à traiter quelques jours avant le passage du laser. Cependant, cette deuxième solution entraîne, entre deux séances de laser, une repousse inesthétique.

Combien de séances dois-je prévoir ?

Tous les poils n’étant pas en phase anagène en même temps, plusieurs séances sont nécessaires.
Une destruction maximale des poils nécessite plusieurs séances (de cinq à six), à un intervalle dépendant du pourcentage de poils en phase anagène dans la zone concernée.

Existe-t-il des contre-indications ?

L’épilation au laser est contre-indiquée dans certaines maladies de la peau sensible aux ultraviolets et à la lumière solaire (photodermatoses).
Elle est aussi contre-indiquée en cas de prise de médicaments photosensibilisants. Elle ne sera pas pratiquée pendant une grossesse.
En cas de poussée d’herpès, l’épilation ne peut pas être faite.

Que dois-je faire ou ne pas faire après le traitement ?

Après le traitement, vous pouvez :

  • Vous hydrater la peau au moyen d’une crème pour le corps, afin de compenser l’effet asséchant du traitement.
  • Appliquer des glaçons ou une crème apaisante, afin de soulager les éventuels picotements et rougeurs transitoires qui suivent parfois la séance.

 

Après le traitement, évitez :

  • De porter des vêtements aux fibres trop rêches, choisissez de préférence des textiles doux qui n’irritent pas la peau.
  • De faire un gommage de la zone traitée.
  • De toucher les éventuelles petites croûtes qui pourraient se former.
  • De vous exposer aux rayons solaires UVA et UVB (cabine et exposition directe) pendant un mois.

 

Read More

Le Rajeunissement des Mains a Alger

1° Introduction

En général, nous ne soignons pas nos mains correctement, alors qu’elles sont en perpétuel mouvement, jamais cachées, et soumises aux intempéries. Elles vieillissent plus vite que le visage et trahissent notre âge sans le vouloir. Ainsi, la demande pour la prise en charge du vieillissement des mains augmente. On agira sur le lentigo (tache de vieillesse) , le relâchement, la qualité du derme et les veines trop apparentes.

– Les causes du vieillissement :

La peau des mains vieillit plus tôt que le reste du corps. En effet, les mains sont directement sujettes à des agressions mécaniques extérieures tels que les intempéries, le toucher, les lavages à répétition, à des agressions chimiques tels que la pollution, le tabac et les produits chimiques, et à des agents infectieux tels que les WC, le métro etc…La peau des mains est fine et elle la protège mal des agressions. De plus, l’eau dure peut modifier la barrière protectrice du derme, qui est  le film hydrolipidique.

– Les signes du vieillissement :

Il se manifeste par un affinement du derme des mains et la survenue de taches brunes d’hyperpigmentation, vers 40 ans. Les taches sont le signe de l’exposition aux UV. A 50 ans, suite à une fonte musculaire les veines et les tendons deviennent plus visibles (« squelettisation des mains »). La tonicité cutanée diminue et la peau se plisse et se froisse.

Il est tout à fait possible de rajeunir l’aspect de nos mains grâce à différentes méthodes.

2° Le lifting des mains :

Pour une revitalisation complète des mains, on associe plusieurs techniques. Tout d’abord, nous allons traiter les taches puis, nous allons nous attaquer à la fonte musculaire en effectuant un remplissage du dos de la main et nous travaillerons sur la qualité de la peau grâce au peeling, à la carboxythérapie, à la radiofréquence et au mésolift.

– Les taches pigmentaires :

Pour éliminer ces taches disgracieuses, le laser est très efficace. En seulement deux séances, la majorité des taches seront estompées. Des petites marques seront visibles pendant quelques jours à 2 semaines après les séances.

– les injections pour repulper le derme :

Des injections d’acide hyaluronique ou de Radiesse permettent de cacher les veines et tendons et de masquer la fonte musculaire des mains. Ces produits vont combler, repulper la main et stimuler le derme en une séance seulement. L’opération est à renouveler tous les ans. On note une présence d’écchymoses dans de très rares cas.

– le peeling :

Nous pouvons lutter contre l’aspect froissé et la peau fine de la main grâce à un peeling  spécifique. Il va densifier le derme en stimulant toutes les structures de la peau. Aucune préparation n’est  nécessaire pour ce soin. Il dure environ 30 minutes et il est tout à fait supportable. On constate la présence d’un érythème durant quelques heures après la séance, ainsi qu’une desquamation légère  3 à 5 jours après. Il est conseillé d’appliquer une crème cicatrisante les jours qui suivent le peeling et le soleil est contre-indiqué pendant un mois. Le protocole est de 3 peeling à un mois d’intervalle.

– La carboxythérapie :

Elle peut s’associer à un peeling et permet de combattre le relâchement cutané. Elle consiste à des petites injections en sous-cutané de gaz carbonique. Le soin n’est pas très agréable et il est à répéter 6 fois. Il peut apparaître des ecchymoses pendant les quelques jours.

– Le mésolift :

Il correspond à l’injection d’acide hyaluronique et de poly-vitamines pour revitaliser le derme. On note un léger érythème durant quelques heures après la séance.

– La radiofréquence :

Il s’agit d’ondes électromagnétiques qui vont chauffer le derme en profondeur pour le redensifier. Ce soin est très agréable, sans effets secondaires (à part un bref érythème) et le protocole est de 4 à 6  séances à une semaine d’intervalle environ.

3° Le traitement des taches  brunes des mains

Les taches d’hyperpigmentation au niveau des doigts et de la face dorsale de la main sont les marqueurs de l’exposition aux UV et du temps qui passe. Il est préférable de ne pas attendre d’avoir les mains trop recouvertes de taches avant de commencer à les traiter.

Il existe trois méthodes différentes pour enlever ces taches pigmentaires : le laser, la cryothérapie et le peeling.

– Le laser : Le  laser fonctionne en captant le pigment de la tache. Il faudra donc que les taches soient assez brunes pour recourir à cette méthode.

– La cryothérapie : Elle consiste à givrer  la couche superficielle de la peau en lui appliquant un coton tige trempé au préalable dans de l’azote liquide.

– Le peeling :

Il s’agit d’appliquer une solution chimique, l’acide trichloroacétique, sur la peau. Il va diminuer l’intensité des taches et il permet de rajeunir les mains.

Le site traité sera recouvert de croutes puis d’un érythème pendant au moins 3 semaines.

3° Repulper les mains

Nous pouvons lutter contre la « squelettisation » des mains qui laissent apparaitre les tendons et les veines des mains. On « repulpe » les mains en utilisant des fillers comme l’acide hyaluronique ou l’hydroxyapatite de calcium qui durent environ 12 à 18 mois.

Ces fillers vont permettent de recréer du volume et ils engendrent une biostimulation du derme qui va augmenter la synthèse d’acide hyaluronique endogène et de collagène grâce aux fibroblastes. La peau est plus tonique et plus élastique.

– L’acide hyaluronique :

Ce filler agrée par la FDA est le plus connu et il s’injecte facilement dans le derme profond de la main.

– L’hydroxyapatite de calcium ( radiesse ®) : 

Ce filler, aussi approuvé par la FDA, biocompatible, non toxique et non allergisant, est composé à 70% de gel aqueux et à 30% de microparticules d’hydroxyapatite de calcium.

Read More

Injection d’acide hyaluronique en comblement des rides

L’acide hyaluronique est un des éléments naturels de la substance fondamentale de notre peau. Il attire l’eau comme une éponge et contribue ainsi à l’hydratation cutanée. Dans cette présentation, nous allons vous parler de son utilisation en esthétique, vous renseigner sur les tarifs pratiqués, la durée du traitement et vous donner l’avis de notre association de médecins sur ce soin.

En bas de page, vous trouverez un lien vers notre outil de mise en relation avec des médecins de l’AFME. Vous pourrez poser vos questions sur les injections d’acide hyaluronique à un praticien dans votre ville (Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux, etc…) ou région. Accédez aussi à des fiches de présentation d’autres traitements de médecine esthétique pour le visage qui permettent également de gommer les rides (toxine botulique, injections d’autres produits, lasers…).

L’acide hyaluronique en médecine esthétique

Il est utilisé comme implant de comblement, parfaitement toléré et résorbable, dans le traitement des rides du visage et du cou depuis plus de 20 ans. Ce sont les injections de comblement des rides à l’acide hyaluronique. Une fois injecté précisément, le produit va corriger et atténuer les rides.

Il peut aussi modifier des volumes, depuis l’apparition d’acides hyaluroniques plus épais et plus concentrés.

En principe, aucun test n’est nécessaire car ce n’est pas une substance allergisante. Aujourd’hui, les bons produits sont très purs et les allergies sont rarissimes.

Les différents laboratoires proposent maintenant de nombreux variantes du produit, à des concentrations et des viscosités variables. Ils s’adaptent ainsi aux différentes indications (remodelage des volumes du visage, lissage des rides fines ou encore revitalisation et réhydratation cutanées) mais aussi aux différents types de peau.

Les types d’injections d’acide hyaluronique

Le comblement des rides

Pour combler ou lisser une ride, l’injection est très superficielle (1 à 2 mm). Elle se fait à l’aide d’une aiguille très fine permettant l’effacement immédiat des rides et sillons, sans sur-correction. Ainsi le résultat est immédiat. Le médecin doit savoir varier la profondeur d’implantation du produit pour obtenir l’effet désiré (lissage d’une ride superficielle, remplissage d’une ride profonde ou d’un sillon).

 

L’expérience du praticien fait toute la différence dans les résultats obtenus en injectant de l’acide hyaluronique.

Une séance complémentaire peut être nécessaire au bout de 3 à 6 semaines, surtout s’il s’agit de la première fois que l’on traite la zone.

Les zones les plus concernées par ce type d’injections sont :

  • sillons naso-géniens (de chaque côté de la bouche)
  • rides de la lèvre supérieure
  • rides d’amertume (des coins de la bouche vers le bas)
  • rides jugales (verticales au milieu des joues)
  • rides du lion entre les sourcils
  • rides de la patte d’oie (si elles sont asses profondes)…

En théorie, toute cassure du derme formant une ride peut se remplir avec de l’acide hyaluronique. Toutefois, les très fines rides sous les paupières inférieures (sous-orbitaires) ne se corrigent pas par injections de comblement car la peau est trop fine pour intégrer un produit suffisamment épais pour tenir dans le temps.

De même, une peau des joues totalement flétrie et parsemée de fines ridules ne se traite généralement pas par injections de comblement, quel que soit le produit injecté.

Le remodelage des volumes

Pour redonner des volumes perdus à un visage, le médecin emploiera plus volontiers une aiguille à bout mousse (micro-canule) pour éviter les ecchymoses. En effet, les injections sont, dans ce cas, plus profondes et le risque de bleus est plus important, surtout avec les aiguilles classiques.

Il faut généralement des quantités d’acide hyaluronique concentré plus importantes. Le coût est donc plus élevé.

On peut alors couramment :

  • ourler les lèvres et repulper la bouche
  • remplir des joues ou des pommettes
  • corriger le nez ou le menton
  • combler des tempes trop creuses
  • remplir des cernes, etc…

En savoir plus sur la correction des volumes d’un visage>

Avantages de l’acide hyaluronique

Le produit est quasiment « naturel » car identique à celui du corps humain. L’effet de l’injection de comblement est immédiat. Il y a peu ou pas de suites gênantes. Si le médecin est délicat, les bleus ou ecchymoses sont rares.
L’acide hyaluronique n’est pas allergisant donc il n’y a pas à tester le produit avant la séance d’injections.

Entretien des résultats

Il est bon de renouveler l’injection de comblement tous les six à neuf mois, parfois moins dans les premières séances. De préférence, on n’attend pas que les rides ou les sillons réapparaissent complètement mais on cherche à conserver les résultats.

Les produits utilisés pour remodeler les volumes (pommettes, tempes, lèvres, correction du nez, sillons profonds…) durent plus longtemps : 12 à 18 mois selon les personnes et les produits utilisés.

Inconvénients, complications

De petites rougeurs et gonflements au niveau des rides traitées peuvent se voir (selon les peaux) et persister de quelques heures à quelques jours après l’injection. L’acide hyaluronique se résorbe plus ou moins vite et nécessite des séances régulières mais, en général, l’effet se maintient de mieux en mieux, au fil des séances.

Parfois un fin cordon peut se sentir sur le trajet des rides superficielles traitées (surtout sur les peaux fines). Il s’efface en quelques jours sauf si le médecin a vraiment injecté trop d’acide hyaluronique (sur-correction). Dans ce cas il faudra dissoudre ce produit.

Les effets secondaires graves sont très rares avec les bons acides hyaluroniques à disposition des médecins aujourd’hui. On a pu voir exceptionnellement :

  • des démangeaisons pendant quelques semaines,
  • des cordons bleutés,
  • des granulomes (induration, gonflement et rougeur locale).

Ces effets sont normalement réversibles. Il est possible de dissoudre rapidement l’acide hyaluronique implanté en injectant un produit spécifique : la hyaluronidase.

Prix des injections antirides à l’acide hyaluronique

Le prix d’une seringue injectée varie de 250 à 360 € suivant la difficulté du traitement, le type de produit et le temps passé. Quand plusieurs seringues sont nécessaires, le prix est généralement dégressif.

Utilisez notre outil de mise en relation pour contacter un praticien de notre association, il pourra ainsi vous renseigner directement sur les tarifs qu’il pratique.

L’avis de l’AFME sur les injections d’acide hyaluronique

Les grands progrès pour l’acide hyaluronique, par rapport à l’ancien collagène injectable, sont :
– meilleure durée des résultats dans le traitement des rides superficielles
– plus de maniabilité pour le remodelage du visage et résultats aussi plus durables.

Aujourd’hui les produits sont fiables (entre des mains expertes) et parfaitement tolérés. Les résultats sont immédiats et très satisfaisants si l’indication est bien choisie et le traitement bien fait.

Explorez notre site pour découvrir d’autres soins esthétiques pour le visage et le cou

Vous envisagez d’avoir recours à des soins esthétiques au niveau de votre visage et/ou de votre cou ? Sachez que les injections ne sont pas le seul traitement existant. En effet, cela peut se faire aussi avec d’autres types d’injections résorbables ou non. La toxine botulique (couramment appelée « botox ») est fréquemment employée. Utilisez le menu de notre site ou cliquez sur les liens présents dans cet article pour découvrir des fiches d’information complètes sur chacun de ces soins.

 

Read More