Centre Laser Medical & Esthetique Algerie

1er Centre Laser Médical & Esthétique Algérie

TRAITEMENT CICATRICE

Introduction

Tout le monde a des marques sur la peau… Acné, chute, accident, opération, maladies, etc. Un grand nombre de facteurs peut favoriser la formation de cicatrices. De ce fait, il existe une large variété de traitements. En effet, chaque type va appeler un traitement différent.

Les différents types

ILexiste 5 grands types :

  • la  mature : la cicatrice est de couleur claire et sa surface est régulière et aplanie. Elle ne changera plus d’aspect, de forme ni de couleur. En revanche, elle ne pourra plus s’atténuer non plus.
  • la  immature : encore rouge, elle a une surface irrégulière, légèrement surélevée et peut provoquer des douleurs et / ou des démangeaisons. S’agissant d’une cicatrice considérée comme récente (et donc non-mature), elle peut encore évoluer et s’atténuer avec le temps.
  • la hypertrophique : rouge, épaisse et surélevée, elle s’accompagne souvent de douleurs et de démangeaisons. Si elle est récente, elle peut s’atténuer dans un délai de 2 ans maximum.
  • la chéloïde : c’est un amas de tissus cicatriciels, épais et irréguliers. Le plus souvent, elle est plus rouge ou plus sombre que le reste de la peau. La cicatrice chéloïde peut apparaître jusqu’à plusieurs mois après la lésion elle-même. Il n’y a pas de possibilités qu’elle s’estompe naturellement. On la voit souvent sur les peaux fortement pigmentées (peaux mates ou noires).
  • l’atrophique : le plus souvent, elle se présente sous de petites dépressions arrondies sous la surface de la peau. Elle est le résultat d’une formation insuffisante de nouvelles fibres conjonctives. Cette insuffisance est due à une interruption du processus de guérison par l’acné ou la varicelle. En effet, les microbes présents dans l’acné ou la varicelle freinent le comblement naturel des lésions.

Photo du Centre Laser Murano – Médecine Esthétique

Objectifs du traitement

, il existe différents types de traitements, à adapter selon le type de cicatrices. Quel que soit le type de traitement choisi, il va agir sur la coloration, l’aspect de surface, la largeur et la profondeur de la marque. Lorsque les crèmes, sérums ou pommades ne sont pas suffisantes, la médecine esthétique offre différents traitements.

Concernant les peaux mates ou noires, il est également possible d’obtenir des résultats satisfaisants avec une nette amélioration visuelle de la cicatrice.

Les différents traitements de correction.

  • Le laser CO2 fractionné

Le laser va effectuer une remise à niveau de la peau par abrasion (technique de resurfacing). Il va être particulièrement efficace pour le relissage des marques de boutons d’acné et de varicelle ou les cicatrices hypertrophiques. Cette technique n’est pas recommandée pour les peaux mates ou noires.

  • La radiofréquence

Traitement de revitalisation cellulaire, la radiofréquence est caractérisée par une onde électromagnétique qui va venir chauffer les tissus pour activer la production de collagène et d’élastine de la peau. Souvent utilisée comme méthode de prévention anti-âge, la radiofréquence a également un effet bénéfique sur certains types de cicatrices

Il faudra compter 6 à 8 séances, à raison d’une séance par semaine, pour obtenir des résultats satisfaisants.

Enfin, il est important de noter que la radiofréquence n’est pas adaptée pour le traitement des cicatrices chéloïdes.

  • La photothérapie LED

Dans la photothérapie, les lumières LED vont entrer en résonance avec les cellules de la zone lésée. Cette résonance va ensuite stimuler la synthèse du collagène et de l’élastine de la peau. La peau sera alors régénérée et la cicatrice sera moins visible. La photothérapie par LED est particulièrement bénéfique pour l’acné, les vergetures ou même pour activer le processus de cicatrisation de la peau.

Il faudra prévoir 6 à 10 séances pour avoir un résultat satisfaisant.

  • Les injections d’acide hyaluronique

Les injections se feront directement dans la zone de la marque. L’effet combleur de l’acide hyaluronique va remplir la cicatrice et la rendre quasi-invisible. Cette technique est recommandée pour les cicatrices d’acné (suite à de l’acné sévère ou acné modéré par exemple) ou les marques creuses (post-chirurgicales ou post-traumatiques).

Que se passe t-il lors de la première consultation ?

Une première consultation va essentiellement consister à vous examiner, à établir un diagnostic et à définir le traitement le plus adapté, selon vos besoins et vos antécédents médicaux.

Comment se déroule la procédure ?

La procédure va dépendre du traitement choisi. Le Dr s explique les différentes procédures selon les traitements.

Déroulement d’une séance de laser CO2 fractionné

Le médecin va régler l’appareil pour définir la profondeur et la densité des pixels d’ablation. Ces réglages sont définis selon la lésion et la zone à traiter. Le laser est ensuite balayé sur la surface à traiter. A la fin de la séance, une crème est appliquée pour apaiser et hydrater la peau.

Déroulement d’une séance de radiofréquence

La séance débute par l’application d’un gel de glycérine pour maintenir une chaleur homogène sur toute la zone à traiter. Le médecin va ensuite balayer la zone avec une tête d’émission, de façon à augmenter la température externe jusqu’à atteindre 39 à 42°C.

Déroulement d’une séance de photothérapie

Une séance de photothérapie est personnalisée. Vous pouvez soit être allongé sur le dos, soit assis face à la lampe. Chaque séance dure environ 30 minutes. Le réglage de la lampe dépendra de la couleur et, donc, du traitement (acné, vergetures, etc.). Le port de lunettes de protection est fortement recommandé pendant toute la durée de la séance.

Déroulement d’une séance d’injection d’acide hyaluronique

Il est possible d’appliquer une crème anesthésiante sur la zone à traiter dans les 45 minutes précédant la séance. Le type d’acide hyaluronique injecté dépendra de la zone, de la localisation et du type de marques.

Chirurgie correctrice

Dans certains cas, les marques sur la peau sont si grandes et visibles qu’elles affectent l’estime de soi de la personne concernée. Dans ces cas là, la chirurgie peut être la meilleure option car elle parvient à les éliminer rapidement. Il est pour cela très important que la cicatrice soit dégonflée, de couleur normale et plate. Cela se produit normalement après environ 12 ou 18 mois. Généralement, la chirurgie est réalisée sous anesthésie locale bien que si la région est très étendue, une anesthésie générale et une hospitalisation peuvent être nécessaires. Si la marque est large et ne présente ni rétraction ni élévation, ni chéloïde, le chirurgien peut ouvrir et fermer la peau. De cette façon, le processus de guérison va pouvoir recommencer. Une petite marque peut être corrigée en une demi-heure mais si elle est plus complexe, la procédure peut durer plusieurs heures.

Au cas où la marque ne serait pas aussi régulière, le chirurgien optera pour d’autres techniques telles que la Z-plastie ou la W-plastie.

consécutives afin de pouvoir les dissimuler plus facilement.

Traitement de cicatrice - Avant / après

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!